08Juil/10

La méditation

L’univers inanimé et les êtres animés, tous les phénomènes sont ta propre apparence.
Apparence-esprit.
Apparaissant, néanmoins vide.
Vide, cependant manifeste.
Apparence ,esprit : indifférenciés, semblables à une illusion, à un rêve, n’étant rein, pourtant capables d’apparaître, comme la lune sur l’eau.
Sachant cela, dénoue la vieille manie, qui tout saisit et pétrifie. Ouvre-toi à l’état spontané, naturel, dans la fraîcheur de l’essence, intelligence naturelle.
Hormis cela, rien qui soit à penser, à méditer.
Sans penser, sans agir, sans méditer, sans t’agiter, reste simplement, posé, et ainsi s’il te plaît, médite.
« lama Guendune Rimpoché »